Météo France a diffusé son bulletin climatologique concernant le mois de Novembre 2018. Un mois qui fut plus humide que la normale à la Réunion.

Le mois de Novembre 2018 est parqué par une pluviométrie largement supérieure à la normale saisonnière. Si la première décade du mois fut globalement sèche selon Météo France, c’est durant les 2e et 3e décade que l’essentiel des précipitations ont eu lieu.

Il a plu 4 fois plus que la normale par endroit

Il a plu en moyenne 2 fois plus que d’habitude sur l’ensemble du département. Selon le bulletin, il a même plu 4 fois plus que la normale à Bellecombe et Commerson, 2 à 3 fois plus à Plaine des Palmistes, Le Baril, Le Tremblet, Hell-Bourg, Belouve, Le Colosse, Beauvallon, St-Benoît, Gros Piton Ste-Rose, Grand-Coude.

Précipitation du mois de novembre à la Réunion

Il n’est donc pas étonnant si des records de cumuls pluviométriques pour un mois de novembre sont tombés sur certaines stations de l’île.

595,0 mm à Bellecombe (début des mesures en 1966 – ancien record : 496,0 mm en 1967).
356,4 mm à Commerson (début des mesures en 1968 – ancien record : 267,5 mm en 1985).
331,6 mm à Salazie (début des mesures en 1996 – ancien record : 327,4 mm en 2002).

©Météo France

Des températures minimales très élevées

Au niveau des températures, le mois de novembre fut relativement chaud. L’écart à la normale 1981-2010 pour la température moyenne est de
+1,0°C.

À noter que les nuits ont été particulièrement chaudes. Selon Météo France, L’écart à la normale 1981-2010 est de +1,3°C pour les températures minimales, ce qui constitue un record pour un mois de Novembre. Les nuits ont été nettement plus douces que d’habitude dans les Hauts (écart de +2,2°C à la station de Plaine des cafres).

Premier cyclone de la saison 2018/2019

Enfin, le bulletin revient sur le fait majeur du mois de Novembre, à savoir le cyclone tropical ALCIDE. Premier système baptisé de la saison cyclonique 2018/2019, le phénomène atteint le stade de cyclone tropical intense.

Cyclone Tropical Intense ALCIDE
©Météo France

Les îles d’Agalega ont été directement impactées par ce météore de début de saison.