Selon le bilan mensuel climatologique de Météo France, le mois de décembre 2018 fut très sec à la Réunion.

Un déficit pluviométrique de 40%

Comme on pouvait s’y attendre, le mois de décembre 2018 fut relativement sec. L’année 2018 termine sur un fort déficit pluviométrique, alors que les mois d’octobre et novembre avaient été très excédentaires.

Pluviométrie mois de décembre à la Réunion de 1972 à 2018
©Météo France

Au cours du mois de décembre, quelques précipitations essentiellement par développement diurne ont été observées. Finalement, le bilan global en termes de pluie est de -40%, par rapport à la moyenne saisonnière.

Les reliefs de l’Ouest ainsi que la région du Tampon ne s’en sortent pas trop mal. En revanche, Les déficits sont très marqués sur le Nord et l’Est de la Réunion.

Des températures max élevées en décembre

Alors que le mois de décembre 2018 fut très sec à la Réunion, celui-ci fut particulièrement chaud. L’écart par rapport à la normale 1981/2010 est de +0,8°C. Comme vous pouvez le constater dans le graphique ci-dessous, décembre 2018 fait partie des 5 plus chauds depuis 1968.

Température moyenne à la Réunion en décembre de 1968 à 2018
©Météo France

À noter que ce sont surtout les températures maximales qui furent très élevées avec un écart de +1,2°C. Cet écart par rapport à la normale saisonnière est relativement important. À tel point que celui-ci se classe au 2e rang des températures max les plus chaudes pour un mois de décembre selon Météo France.

L’événement du mois de décembre

Enfin, Météo France revient dans l’événement marquant du mois de décembre, sur le cyclone tropical intense CILIDA.

Le bulletin rappelle que l’île a connu sa première Pré-alerte cyclonique JAUNE, à l’occasion de ce phénomène.

CILIDA transite au plus près de la Réunion à environ 400 km à l’Est, dans la nuit du 22 au 23 décembre. Ce météore n’aura eu que peu d’influence sur le département.

Pour plus de détails sur cet épisode cyclonique, rendez-vous sur le site CYCLONEOI.

PR

Source : Météo France